Comment fixer une erreur 500 dans WordPress ?

erreur-500

Envie de promouvoir vos activités ? Plus qu’un outil d’échange et d’information, Internet est désormais devenu un outil de communication incontournable pour faire connaitre son entreprise. Avoir un site web est un grand atout pour les entreprises comme pour les particuliers. Considéré comme le meilleur CMS, WordPress est reconnu partout dans le monde. Cette plateforme de publication de site est prisée surtout pour sa convivialité et sa simplicité d’utilisation. Les améliorations qui y ont été apportées en fait un grand CMS pour tous types de site web. Grâce à cette plateforme, créer un blog ou un site à moindre coût est désormais à la portée de tous. Pour disposer d’un site performant et dynamique, il faut bien assurer l’installation de ce CMS sur l’hébergeur. Bien qu’il s’agisse d’une opération très simple à réaliser qui ne requiert pas de connaissances techniques, il arrive parfois qu’on soit confronté à quelques petits problèmes. Le plus courant étant l’erreur 500 sur WordPress. Le présent tutoriel est créé surtout dans le but d’offrir quelques conseils pour ceux qui rencontrent ce problème, mais aussi de donner les solutions pour le réparer.

C’est quoi une erreur 500 WordPress ?

Qu’il s’agisse d’une mise à jour du site ou d’une première installation du CMS sur l’hébergeur, l’erreur 500 WordPress peut se produire à tout moment. Pas de panique, car c’est une erreur comme les autres. Une erreur 500 WordPress n’est autre qu’une erreur de serveur interne qu’on rencontre fréquemment sur les sites WordPress, mais aussi sur d’autres sites. Un message d’erreur 500 Internal Server Error apparaît d’un coup sur votre site quand cela se produit. Nombreuses sont les causes pouvant l’engendrer à savoir l’erreur de configuration du fichier .htaccess, la contradiction des sessions, le chargement de site très lent, l’ajout d’un nouveau fichier ou d’un nouveau dossier sur le serveur ou encore l’utilisation de trop de ressources sur le serveur. Ce message apparaît également en cas de mal configuration d’un thème ou d’un plugin. Il y en a encore d’autres causes, mais ce qu’on vient de citer là sont les plus fréquentes. Pour pouvoir les réparer rapidement et efficacement, il faut d’abord découvrir leur origine.

A chaque erreur 500 WordPress sa façon de réparer !

L’erreur 500 WordPress peut apparaître à tout moment. Vous ne devez plus être surpris quand vous rencontrez ce problème. Bien sûr, cette erreur peut mettre en panique un débutant en WordPress. Par contre, plus vous paniquez, plus le problème vous paraîtra énorme. Le premier réflexe que vous devez avoir face à une telle situation est donc de trouver la cause qui a pu bien déclencher cette erreur. Une fois l’origine détectée, vous pouvez procéder à la réparation en suivant ces quelques conseils :

  • En cas de mal configuration du fichier .htaccess, vous devez rechercher ce fichier sur le serveur de votre site WordPress. Une fois trouvé, il suffit de renommer le fichier pour old.htaccess et l’erreur sera corrigée automatiquement dans 90% des cas. Si la réparation n’a pas abouti, vous pouvez procéder à d’autres techniques.
  • Vérifiez si un nouveau fichier ou un dossier vient d’être ajouté sur votre serveur. Si c’est le cas, vous n’avez qu’à changer son numéro d’autorisation en cliquant sur le bouton droit de la souris sur le fichier trouvé. Le numéro d’autorisation est le 644 pour un fichier et le 755 pour un dossier.
  • L’autre technique est dédiée à la réparation d’une erreur qui apparaît par intermittence suite à un chargement de site lent. Dans ce cas, vous devez commencer par supprimer toutes les sessions actives de votre site internet qui se trouvent dans votre historique de navigation. Dans certains cas, cela suffit pour résoudre le problème. Dans le cas contraire, on vous recommande de vérifier les journaux d’erreur et de chercher la source de l’erreur 500 afin que vous puissiez vérifier l’utilisation des ressources dans le serveur FTP.  Si aucune de ces solutions n’est retenue, n’hésitez surtout pas à demander de l’aide à votre fournisseur d’hébergement. Il vous suffit d’ouvrir un ticket technique via la rubrique “support” de votre espace client. Grâce aux logs du serveur que ce dernier garde, il a tout à fait le droit d’aller au fond des choses.

Réparer une erreur 500 WordPress, d’autres méthodes à adopter !

La première chose à faire pour réparer une erreur 500 WordPress du premier coup est de vérifier le fichier .htaccess. Quand vous avez changé le nom du fichier, chargez le site pour voir si tout est réglé ou pas. En cas d’échec, il est conseillé avant de passer à autre chose d’aller à « Réglages », puis à « Permaliens » se trouvant dans votre tableau de bord de WordPress. Cliquez ensuite sur le bouton « Enregistrer » qui permet de créer un nouveau fichier.
Parmi les autres méthodes que vous devez adopter pour réparer une erreur 500 WordPress figure l’augmentation de la taille mémoire limite de PHP. A noter que ce type d’erreur peut s’afficher en cas d’épuisement de votre limite de mémoire de PHP.  Pour augmenter la taille mémoire limite de PHP, la première chose à faire est de créer un fichier texte vide appelé php.ini. Ensuite, vous allez coller ce code dans le fichier memory=64MB. Après avoir enregistré ce dernier, lancez le téléchargement dans votre dossier / wp-admin / via FTP. Si la limite de mémoire est épuisée, cela signifie qu’il y a quelque chose qui consomme largement votre mémoire. Cela reste à déterminer pour que le problème de ce genre ne se répète pas. Sachez que cela peut bien être une fonction de thème ou encore un plugin mal codé. Seule votre société d’hébergement pourra vous aider à effectuer des diagnostics exacts et précis en regardant dans les journaux du serveur.

L’importance de désactiver tous les plugins en cas d’erreur 500 dans WordPress

Si aucune des solutions citées plus haut n’est efficace, cela peut signifier probablement que le problème est causé par un plugin spécifique. Comme cela va être difficile à détecter, désactiver en même temps tous les plugins WordPress s’avère ainsi la meilleure solution. Activez ensuite les extensions une par une jusqu’à  trouver  le plugin qui a causé l’erreur. Une fois détecté, débarrassez-vous en et n’oubliez pas de le signaler à son auteur. Si cette option de désactivation d’extensions n’a pas pu fixer l’erreur, vous pouvez renvoyer les fichiers de base, c’est-à-dire changer les fichiers wp-includes et wp-admin par des nouveaux. Cela peut être utile si un fichier a été corrompu.
Si vous n’arrivez pas à résoudre le problème d’erreur 500 Internal Server Error avec ces différentes méthodes, contactez votre hébergeur qui pourra déboguer le problème de manière plus rapide et plus efficace. Il est important d’informer votre hébergeur de toutes les étapes et des techniques que vous avez essayé pour tenter de résoudre votre problème.

Commander

Hébergez votre site web Wordpress dès aujourd’hui !