Créer un fichier .htaccess pour WordPress facilement

creer-htaccess

Aperçu des caractéristiques du fichier .htaccess

Le fichier .htaccess est un fichier utilisé par le logiciel libre Apache que le serveur utilise pour son fonctionnement. Il s’agit ainsi d’un fichier de configuration pour le serveur et peut être utilisé par tous sites utilisant le serveur Apache. On ne le voit pas comme tous les autres fichiers, car il est caché par défaut dans le répertoire racine du site web. WordPress crée ce fichier automatiquement au moment de l’installation pour intégrer le paramétrage des permaliens du site. Le fichier subit une modification à chaque fois que vous changez le format d’URL dans Réglages – > Permaliens. Grâce à ce fichier, vous pouvez apporter des modifications à la configuration du serveur, notamment au niveau de chaque répertoire et de ses sous-répertoires. Il permet ainsi de reconfigurer les paramètres spécifiques du serveur Web Apache. Ce petit fichier joue un rôle éminent dans la sécurisation et l’amélioration des performances de votre site WordPress. Il assure, par exemple la protection d’un répertoire par mot de passe, la création des redirections ou encore l’interdiction d’un accès à des ressources. Par-dessus tout, ce fichier permet de limiter le spam, d’augmenter la vitesse de chargement et de gérer la confidentialité. Vous aurez également besoin de ce fichier quand vous activez ou désactivez quelques fonctionnalités du serveur. Il y a aussi d’autres utilisations comme le blocage des robots, l’ajout de types MIME et la définition de privilèges pour certains fichiers. A noter qu’un site peut disposer de plusieurs fichiers .htaccess, dont le principal se trouve toujours à la racine du site, c’est-à-dire l’endroit où sont regroupés tous les fichiers de WordPress. Les fichiers secondaires que vous créez n’ont une influence que sur le répertoire uploads et ses sous-répertoires.

Comment créer un fichier .htaccess ?

Le fichier .htaccess est créé automatiquement par WordPress lors de l’installation. Dans de rares cas, il se peut cependant que ce fichier ne soit pas créé à cause de la configuration du WordPress. Dans ce cas, il faut en créer. Votre serveur Web le recherche à chaque fois que vous lancez le site. Il exécute ce dernier s’il se trouve dans le répertoire racine des projets web. Avant de créer un fichier .htaccess, assurez-vous qu’il n’y en a pas encore à la racine du site. Pour ce faire, activez l’option « Afficher les fichiers cachés » du système des fichiers. En cas d’absence de ce fichier, il vous suffit d’en créer un manuellement. Simple et rapide, la création d’un fichier .htaccess ne vous prend que quelques minutes, voire quelques secondes. Vous n’avez pas besoin de connaissances techniques ou encore moins de faire appel à un professionnel pour le faire. Deux options s’offrent ainsi à vous pour créer votre fichier .htaccess, soit vous le créez depuis votre ordinateur, soit vous le faites directement depuis votre serveur.

  • Créer un fichier .htaccess depuis votre ordinateur : Cette première option passe par quelques étapes seulement. La première chose à faire est de créer un nouveau fichier texte et de le nommer htaccess.txt. Vous pouvez l’éditez ensuite selon vos envies. Après l’avoir envoyé à la racine de votre serveur, vous pouvez le renommer pour la dernière fois en .htaccess.
  • Créer un fichier .htaccess directement depuis votre serveur : cette démarche se fait en trois étapes seulement. La première serait de faire un clic droit dans le répertoire où il va être installé. Ajoutez ensuite un nouveau fichier que vous renommez par .htaccess. Pour finir, éditez le nouveau fichier avec votre éditeur de code.

Modifier un fichier .htaccess pour renforcer la sécurité d’un site

Nombreuses sont les raisons qui poussent les gens à modifier le fichier .htaccess de leur site, dont la plupart d’entre elles est le renforcement de la sécurité de ce dernier. Une fois les permaliens dans WordPress activés, un fichier .htaccess se crée automatiquement dans le répertoire racine du site d’installation. Les données écrites par WordPress dans le fichier .htaccess se font toujours entre les lignes des commentaires # BEGIN WordPress et # End WordPress. Le caractère # désigne les lignes des commentaires. Sachez qu’après chaque modification, il faut toujours laisser des commentaires pour pouvoir garder le contrôle sur votre fichier. Les commentaires doivent commencer par un signe #. Si votre commentaire est constitué de plusieurs lignes, il faut ajouter ce signe à chaque ligne. L’utilisation de caractères alphanumériques pour votre commentaire est recommandée. Comme le fichier .htaccess est très puissant, la moindre erreur peut ainsi entraîner le blocage de votre site. Afin d’éviter ce genre de problème, il est judicieux de sauvegarder le fichier .htaccess avant chaque modification. N’hésitez donc pas à rafraichir la page de votre site une fois la modification du fichier effectuée, et ce afin de rejoindre la version précédente du fichier. Dans le cas où votre système d’exploitation ne vous permet pas de créer un fichier .htaccess, on vous conseille d’opter pour cette méthode pour éviter le blocage de votre site en cas d’erreur de modification du fichier. On vous conseille d’utiliser le Bloc-notes ou un autre éditeur de texte. Ajoutez ensuite vos commandes de configuration et enregistrez le fichier avec l’extension .txt. Téléchargez ensuite le fichier sur votre site et le renommez une fois le téléchargement terminé.

Commander

Hébergez votre site web Wordpress dès aujourd’hui !